Accueil > Assainissement

Assainissement

Une suite d’installations cohérente
pour valoriser les boues

La gestion de l’assainissement se décompose en trois parties :

  • les réseaux collecteurs d’eaux usées,
  • les stations d’épuration,
  • la prise en charge des boues en sortie de station.
La Communauté de communes Provence Verdon gère une partie de ce cycle : les boues issues des stations d’épuration et celles émanant des installations non raccordées.

Les constats


Le choix d’actions communautaires dans l’assainissement est le résultat de plusieurs constats.

D’une part, le Haut Var était sous équipé en installations permettant l’évacuation correcte par les entreprises de vidange des boues de fosses septiques des particuliers. Le risque de dépotage sauvage dans les réseaux d’assainissement collectif des communes pouvait ainsi mettre à l’arrêt les stations d’épuration.

D’autre part, les communes avaient des difficultés pour traiter les boues liquides issues de leur station d’épuration (coûts de transport élevés pour les évacuer hors du territoire).

Enfin, des volumes importants de déchets verts collectés par le Syndicat mixte de la zone du Verdon (SMZV) n’étaient pas valorisés.

Les équipements


Aujourd’hui, la Communauté de communes dispose de plusieurs équipements :
  • une centrifugeuse, implantée à Rians, qui déshydrate les boues liquides des stations d’épuration de Rians, Ginasservis et Saint Julien (station principale)
  • une station de dépotage, basée à Saint Julien, qui reçoit les boues de vidange des installations de fosses septiques des particuliers, ainsi que les boues des petites stations d’épuration de Saint Julien (Bourdas, Boisset, Phélines, Berne) et de La Verdière (Ferrage et Mourotte).
  • une plateforme de compostage, à Ginasservis, qui récupère les boues de Rians après déshydratation. Ces boues sont ensuite mélangées avec des déchets verts broyés pour fabriquer du compost agricole.
Ces installations ont pour objectifs de limiter le transport des boues liquides, proposer une solution locale aux entreprises de vidange des fosses septiques des particuliers, valoriser les déchets verts issus des déchetteries du Syndicat mixte de la zone du Verdon, favoriser l’épandage organique auprès des agriculteurs.

Les prestataires


Pour le fonctionnement de ces infrastructures, la Communauté de communes travaille avec des prestataires spécialisés dans les domaines de l’eau et de l’environnement :
  • Veolia pour la station de dépotage,
  • La Lyonnaise des Eaux pour la centrifugeuse,
  • Alliance Environnement pour la plateforme de compostage.

La redevance


Depuis 2016, ces services sont financés par le biais d’une redevance d’assainissement de 0,5 € HT / m3 d’eau consommé. Elle est appliquée sur les factures d’eau des immeubles raccordés à l’assainissement collectif pour les cinq communes intégrées dans ce dispositif : Artigues, Ginasservis, La Verdière, Rians, Saint Julien le Montagnier.

 


Le compost, un engrais naturel pour le jardin

Le SMZV collecte des déchets verts via son réseau de déchetteries. Ils proviennent des particuliers et des professionnels. Avec les boues, ils sont valorisés pour fabriquer du compost réutilisable par tout un chacun.  Chaque année, environ 300 tonnes de compost sont utilisés dans des exploitations agricoles du territoire communautaire. Plusieurs déchetteries du territoire mettent à disposition gratuitement du compost normé pour les particuliers.
Contact : SMZV