• Artigues

    Artigues

  • Barjols

    Barjols

  • Brue-Auriac

    Brue-Auriac

  • Esparron de Pallières

    Esparron de Pallières

  • Ginasservis

    Ginasservis

  • Fox-Amphoux

    Fox-Amphoux

  • La Verdière

    La Verdière

  • Montmeyan

    Montmeyan

  • Pontevès

    Pontevès

  • Rians

    Rians

  • Saint Julien Le Montagnier

    Saint Julien Le Montagnier

  • Saint Martin de Pallières

    Saint Martin de Pallières

  • Seillons Source d'Argens

    Seillons Source d'Argens

  • Tavernes

    Tavernes

  • Varages

    Varages

Accueil > économie - tourisme - culture

Economie - Tourisme - Culture

Le dynamisme économique du territoire passe par le soutien, le maintien et le développement du tissu économique local caractérisé par : 
  • un nombre important de TPE (Très Petites Entreprises), de moins de dix salariés, oeuvrant dans les secteurs des services aux particuliers, du commerce de proximité, de l’artisanat ; 
  • un secteur agricole bien représenté malgré une diminution tendancielle des exploitations au profit de surfaces plus vastes ; 
  • un tourisme en progression constante, volontairement diffus, que la Communauté de communes développe au sein du Pays Provence Verte Verdon, labellisé Pays d’art et d’histoire ; 
  • un passé industriel important, reconnu, encore vivace dans les mémoires et qui a laissé son empreinte dans les paysages.

Les échelons territoriaux du tourisme

La Communauté de communes est située au sein du pays touristique Provence Verte Verdon, labellisé Pays d’art et d’histoire Provence Verte Verdon. Sur ce territoire les richesses à découvrir sont liées à la nature, à la culture et aux traditions.
 
          
                                            Nature :                                  Culture/ Patrimoine :                               Traditions :
                                           l'Argens                      château et église de St Martin de P.             l'huile d'olive



Le tourisme est organisé à plusieurs échelles sur le territoire : communale, communautaire et supra-communautaire.
 
 
  •  La Communauté de communes Provence Verdon met en place des aménagements touristiques. Une des premières actions de la Communauté de communes a été la création d'outils de découverte patrimoniale de ses communes membres. Actuellement, elle développe le projet "Randonner Autrement" qui consite en l'aménagement de circuits de randonnée. 
  

COVID-19
Accompagnement de l'État aux
entreprises, commerçants et artisans 

Conscients du fort impact des mesures imposées par la lutte contre le coronavirus, dont le confinement, sur l’activité économique, la Communauté de communes Provence Verdon vous offre un récapitulatif des aides de l’État dans l’accompagnement actuel des entreprises, commerçants et artisans sur le territoire communautaire.

1. Le fonds de solidarité

· Toutes les entreprises fermées administrativement, de moins de 50 salariés, bénéficieront d’une aide mensuelle allant jusqu’à 10 000 euros, sans exception.
 
· Les entreprises de moins de 50 salariés des secteurs du tourisme, de l’hôtellerie-restauration, de l’événementiel, de la culture, du sport et des secteurs liés qui ne sont pas fermés administrativement mais subissent une perte de chiffre d’affaires de plus de 50 %, bénéficieront également d’une indemnisation mensuelle pouvant aller jusqu’à 10 000 euros.
 
· Toutes les autres entreprises de moins de 50 salariés subissant une perte de chiffre d’affaires de plus de 50 % bénéficieront d’une indemnisation pouvant aller jusqu’à 1500 euros par mois.

 
2. La pratique du click and connect est encouragée

· Le chiffre d’affaire qui est réalisé par les commerçants grâce au click and collect ne sera pas compté dans le calcul du montant du fonds de solidarité et viendra donc en plus; si un commerçant a réalisé 6 000 euros de chiffre d’affaire en novembre 2019, il pourra ainsi toucher 6 000 euros du fonds de solidarité en novembre 2020 en plus du chiffre d’affaire qu’il réalisera grâce au click and collect.

 
3. La suppression des cotisations sociales

 · Toutes les entreprises de moins de 50 salariés fermées administrativement bénéficieront d’une suppression totale de leurs cotisations sociales
 
· Toutes les PME du tourisme de l’événementiel, de la culture et du sport et des secteurs liés qui restent ouverts mais qui auraient perdu 50 % de leur chiffre d’affaires auront le droit à la suppression de leurs cotisations sociales, patronales et salariales.
 
· Pour tous les travailleurs indépendants, les prélèvements seront automatiquement suspendus. Ils n’auront aucune démarche à faire. Les travailleurs indépendants fermés administrativement bénéficieront d’exonérations totales de leurs charges sociales.
 

4. Les prêts garantis par l’État

 · Les entreprises peuvent désormais contracter un prêt jusqu’au 30 juin 2021 au lieu du 31 décembre 2020.
 
· L’amortissement du prêt garanti par l’Etat pourra être étalé entre une et cinq années supplémentaires avec des taux pour les PME compris en 1 et 2,5 %, garantie de l’Etat comprise.
 
· Toutes les entreprises qui en ont besoin pourront demander un nouveau différé de remboursement d’un an : concrètement, aucun remboursement en capital ne sera dû jusqu’au printemps 2022.

 
5. L’État pourra accorder des prêts directs si certaines entreprises ne trouvent aucune solution de financement
 
· Ces prêts d’État pourront atteindre jusqu’à 10 000 euros pour les entreprises de moins de 10 salariés ; 50 000 euros pour les entreprises de 10 à 49 salariés.
 
· Pour les entreprises de plus de 50 salariés, l’État pourra accorder des avances remboursables plafonnées à 3 moins de chiffre d’affaires.
 

6. La prise en charge des loyers
 
· Tout bailleur qui, sur les trois mois d’octobre, novembre et décembre 2020, accepte de renoncer à au moins un mois de loyer, pourra bénéficier d’un crédit d’impôt de 30 % du montant des loyers abandonnés. Par exemple, pour un loyer mensuel de 5 000 euros d’un restaurant, soit 15 000 euros sur trois mois, si le bailleur renonce à au moins 5 000 euros, c’est-à-dire un mois de loyer, il bénéficiera d’un crédit d’impôt de 1 500 euros.
 
· Cette aide sera cumulable avec le fonds de solidarité.

COVID-19
Artisans & commerçants
tentez de faire de cette crise une opportunité avec le numérique

Attention TPE, artisans, commerçants, tentez de faire de cette crise une opportunité !

Fiche conseil : comment le numérique peut-il vous aider à maintenir votre activité économique pendant la crise sanitaire, à télécharger ici.


COVID-19
Le soutien à l'activité économique -
touristique - agricole

Des aides conjointes à tous les secteurs

Toutes les entreprises peuvent prétendre :


Le report du reversement de la taxe de séjour pour les hébergeurs

Le reversement de la taxe de séjour de l'année 2020 est reporté au mois d'octobre prochain. Les déclarations mensuelles des nuitées demeurent mais le reversement des sommes encaissées ne sera demandé qu'à cette date, ceci afin de soutenir la trésorerie des hébergeurs. Il a également été décidé que la taxe de séjour 2020 reversée à l'Office de tourisme sera destinée exclusivement à des actions de promotion et de communication pour favoriser la relance de l'activité touristique du territoire.


Un plan d’accompagnement des entreprises touristiques de la Région Sud

La Fédération régionale des offices de tourisme en lien constant avec le Comité régional de tourisme Provence-Alpes-Côte d’Azur et financé par la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, propose des webinaires pratico-pratiques GRATUITS développés spécialement pour aider à trouver des solutions et répondre aux questionnements, problématiques d'organisation et de gestion des entreprises du secteur.

Pour d'autres informations et les différentes mesures en faveur du tourisme :


Le fonds "Covid Résistance" - Des aides pour les socioprofessionnels

La Région Sud se mobilise au côté de l'Etat pour les entreprises. Un Fonds « COVID Résistance » doté de 20 millions d'euros par la Région Sud et la Banque des Territoires, a permis de mettre en place un prêt appelé "Covid Résistance". Ce prêt est compris entre 3 000 € et 10 000 €. Il est octroyé à tout type d'entreprise régionale (cf. critères sur le site ttpe.initiative-sud.com) rencontrant des difficultés conjoncturelles liées à l'impact du Coronavirus, notamment en tension de trésorerie et/ou souhaitant mettre en œuvre un projet d'investissement visant à limiter l'impact économique du coronavirus (achat de matériel de protection et de prévention, changement de filière d'approvisionnement). L'objectif du fonds est d'aider les entreprises, ayant pris les mesures d'urgence (chômage partiel, report des paiements), à rebondir et préparer une reprise de leur activité et de leur chiffre d'affaires.

Les entreprises peuvent déposer un dossier de demande d'aide régionale sur le site : ttpe.initiative-sud.com.

La Communauté de communes Provence Verdon a adhéré au fonds "COVID Résistance". Elle souhaite apporter son soutien aux entreprises du territoire pendant cette période de confinement. Le dispositif Terre d'Ambitions assure une permanence par mail pour aider les entrepreneurs à mieux comprendre tous les dispositifs mis en place et accompagner le dépôt d'un dossier au fonds "COVID Résistance".

Pour plus d'informations :


Cellule de crise et aides régionales pour les agriculteurs ouverte

La Chambre d’Agriculture a mis en place un service dédié par secteurs d’activités permettant de répondre aux mieux aux problématiques des agriculteurs et de recenser toutes les exploitations en difficulté : https://paca.chambres-agriculture.fr/la-chambre-dagriculture-du-var/covid-19-relais-dinformations/

La Région, quant à elle, a débloqué une enveloppe de 5 millions d'euros d’aides financières en faveur de l’agriculture. Elle se décline en 2 volets :

  • un fonds de prêts à l’entreprise, à taux zéro (Fonds urgence d’avance de trésorerie). Il sera ouvert début mai et sera géré par le réseau Initiative PACA.
  • une subvention directe liée à d’importantes pertes d’exploitation. La subvention est plafonnée à 10 000 euros et équivalente à 50 % du montant des pertes subies sur la production effectivement réalisée et n’ayant pu être ni vendue ni stockée, à la condition que les pertes de chiffre d’affaires sur la période de référence 2020 (mars, avril, mai) correspondent à au moins 80 % du chiffre d’affaires pour la même période en 2019, et à au moins 30 % du chiffre d’affaires de l’année 2019. La demande sera étudiée en fonction des différents dossiers et de l’enveloppe disponible (1M€). Les dossiers doivent être déposés à la Chambre régionale d’Agriculture à partir du 31 mai 2020 avec une date finale de dépôt au 30 juin 2020. Des précisions seront communiquées prochainement.

Contacts :
Sabine JOUAN
Responsable Dispositif « Terre d’Ambitions : Ensemble, Investissons sur Notre Territoire »
entreprise@provenceverdon.fr
07 86 07 62 33
Dispositif Terre d'Ambitions sur facebook

Julie PLAGNOL
Chargée de mission économie - agriculture
economie@provenceverdon.fr
06 78 18 88 13