• Artigues

    Artigues

  • Barjols

    Barjols

  • Brue-Auriac

    Brue-Auriac

  • Esparron de Pallières

    Esparron de Pallières

  • Ginasservis

    Ginasservis

  • Fox-Amphoux

    Fox-Amphoux

  • La Verdière

    La Verdière

  • Montmeyan

    Montmeyan

  • Pontevès

    Pontevès

  • Rians

    Rians

  • Saint Julien Le Montagnier

    Saint Julien Le Montagnier

  • Saint Martin de Pallières

    Saint Martin de Pallières

  • Seillons Source d'Argens

    Seillons Source d'Argens

  • Tavernes

    Tavernes

  • Varages

    Varages

Accueil >Agriculture > Elevage et pastoralisme

Elevage et pastoralisme

Le pastoralisme sur le territoire de la Communauté de communes Provence Verdon tient une place importante dans l’économie agricole, la protection des forêts contre les incendies, le maintien de la biodiversité et la structuration des paysages du territoire.

A ce jour, on dénombre 52 éleveurs pastoraux qui élèvent
  • 13 000 ovins/caprins allaitant
  • 751 ovins/caprins lait fromager
  • 384 Bovins allaitant
  • 116 équins/asins
Leurs troupeaux pâturent sur des espaces agricoles et naturels représentant une surface de 22 000 hectares environ soit 34 % de l’ensemble du territoire.

Des enquêtes réalisées en 2014/2015 ont révélé que 14 éleveurs de plus de 55 ans n’avaient pas de transmission d’exploitation assurée. Au regard des enjeux, la Communauté de communes a décidé de mettre en place un Plan d’orientation pastoral intercommunal (POPI) qui bénéficie de fonds européens dans le cadre du LEADER.



En mars 2019, la Communauté de communes a missionné le CERPAM Var (Centre d’études et de réalisations pastorales Alpes-Méditerranée) pour engager une démarche participative afin d'enrayer les freins à l’élevage pastoral sur le territoire. La gestion des espaces entre les différents usagers est un axe fort des échanges. Le CERPAM accompagne ainsi l'intercommunalité dans la définition et la mise en œuvre du POPI. Une enquête auprès de chaque éleveur leur a permis d'exprimer les contraintes qu’ils rencontraient dans l’exercice de leur activité pastorale. Des grands enjeux ont été dégagés. Quatre ateliers ont été organisés permettant d’échanger avec les différents représentants des usagers d’espaces pastoraux :
  • Atelier 1 : Activités cynégétiques, activités de pleine nature et prédation
  • Atelier 2 : DFCI et sylvo-pastoralisme
  • Atelier 3 : Biodiversité et eau
  • Atelier 4 : urbanisme, paysages et énergies

Grâce à ces ateliers, le CERPAM a pu proposer un programme d’actions concrètes et organisées dans le temps. A la suite de sa présentation, une convention de partenariat entre la Communauté de communes et le CERPAM a été signée le mardi 18 février. Elle permet au CERPAM d’assurer l’animation des actions présentées dans le POPI.


Parallèlement, Provence Verdon participe à une étude sur l’opportunité de créer un abattoir dans le Var, menée par la Chambre d’agriculture du Var.

Présentation du POPI

Signature de la convention avec le Cerpam le 18 février 2020

Dégustation des produits des éleveurs